Mercredi 9 septembre 3 09 /09 /Sep 10:52

 

Chapitre V

LA GUERRE

 

La Ligue de Délos : « les Athéniens et leurs alliés »

 

- 480 : victoire des Grecs sur les Perses à Salamine, grâce à la flotte athénienne dont la construction fut décidée par le stratège Thémistocle

 

- 479 : victoires de Platées et du cap Mycale remportées par la Ligue hellénique (la moitié du monde grec, placée sous le commandement des Lacédémoniens)

 

- 478 : nouvelle ligue, la Ligue de Délos, placée sous l’hégémonie des Athéniens, après la défection des Lacédémoniens. Le but est d’expulser les Barbares du sol grec, y compris en Asie. Les alliés payent un tribut conservé dans le trésor de Délos. Désormais le monde grec s’organise autour de deux alliances qui souvent s’effrontent : Sparte et la Ligue du Péloponnèse, Athènes et la Ligue de Délos.

 

Progressivement, Athènes détourne à son profit les moyens militaires de l’alliance.

Elle réprime par la force les tentatives de sortir de l’alliance :

- 470 : révolte de Naxos

- 465 / - 463 : révolte de Thasos, assiégée par Cimon.

Dès lors, un « Empire » d’Athènes se substitue à « Athènes et ses alliés ».

 

La rupture entre Athènes et Sparte

 

- 462 : Sparte renvoie le contingent athénien venu l’aider après le tremblement de terre de – 464. Athènes le ressent comme une offense et renonce à la politique de neutralité vis-à-vis de Sparte ; ce n’est pas Sparte cependant que les Athéniens attaquent, mais ses alliés.

 

- 459-458 : Athènes soumet Egine, Corinthe et Epidaure.

 

- 457 : défaite des Athéniens à Tanagra face à une coalition unissant les Spartiates et les Béotiens ; 61 jours plus tard, victoire des Athéniens à Oinophyta.

 

- 455 : raids maritimes contre Sparte et Corinthe.

 

- 454 : transfert du trésor de la Ligue à Athènes.

 

- 452 : Cimon négocie avec Sparte une trêve de cinq ans.

 

- 450 : mort de Cimon lors de l’expédition de Chypre, face aux Perses d’Artaxerxès ; victoire athénienne qui met fin au différend athéno-perse.

 

- 448 : paix de Callias avec les Perses : autonomie pour toutes les cités grecques d’Asie, définition d’une zone terrestre et maritime interdite aux troupes perses, suspension des actions militaires athéniennes contre l’Empire perse.

 

- 448 : Périclès propose de convoquer à Athènes un Congrès des cités d’Europe et d’Asie ; refus de Sparte, qui sent le piège consistant à « légitimer » l’hégémonie d’Athènes sur l’ensemble du monde grec. Le Congrès échoue.

 

- 446 : Athènes soumet les Chalcidiens d’Eubée. Le serment d’allégeance que doit prêter le vaincu peut servir d’exemple au traitement qu’Athènes réserve à ses « alliés » vaincus : « Je ne me séparerai du peuple des Athéniens ni par manœuvre ni par ruse, ni en parole ni en acte, et je ne suivrai pas qui voudrait se séparer d’eux, je le dénoncerai aux Athéniens ; je paierai aux Athéniens le tribut que je les aurai persuadés de fixer et je serai aussi bon et aussi juste allié que possible ; je me porterai au secours du peuple des Athéniens et je le défendrai, si quelqu’un fait du tort au peuple des Athéniens et j’obéirai au peuple des Athéniens. »

 

Les conditions de l’allégeance exigée par Athènes de ses « alliés » sont très dures :

 

- confiscation des navires ;

- versement d’amendes élevées ;

- installation de garnisons ;

- confiscation de terres au profit de clérouques athéniens ou versement d’une solde aux troupes d’occupation ;

- obligation de faire juger certains procès à Athènes ;

- utilisation des poids et mesures d’Athènes (et surtout de sa monnaie) ;

- obligation de rendre hommage aux dieux d’Athènes ;

- obligation de participer tous les quatre ans aux fêtes des Grandes Panathénées, au cours desquelles ils doivent sacrifier un bœuf à Athéna et lui offrir une panoplie ;

- obligation d’offrir tous les ans une fraction de leur récolte de céréales à Déméter et Perséphone, les déesses d’Eleusis.

 

- 446 : paix de Trente ans entre Athènes et Sparte.

 

- 432 : décret contre Mégare, interdisant à celle-ci l’accès aux ports athéniens et aux marchés de l’Attique. Sparte proteste contre ce décret, que Périclès refuse d’abroger. La guerre est inévitable.

 

- 431 / - 421 : première phase de la guerre du Péloponnèse, dite guerre d’Archidamos.

 

- 431 : les Péloponnésiens envahissent l’Attique pour la première fois (et de nouveau en 430, 428, 427, 425…). Périclès fait venir le peuple des campagnes à l’intérieur des Longs Murs, abandonnant l’intérieur des terres aux raids athéniens et menant lui-même des raids maritimes contre le Péloponnèse. A Athènes, cette stratégie est critiquée.

 

- 430 : la maladie (peste) se répand à Athènes. On accuse Périclès d’en être responsable car le peuple des campagnes s’entasse à l’intérieur des murs, jusque dans les temples. L’expédition maritime dirigée par Périclès contre le Péloponnèse est elle-même atteinte par la maladie et doit rentrer au Pirée. Périclès est condamné à une amende et démis de ses fonctions de stratège. Il renonce à la vie politique et reste reclus chez lui après la mort de sa sœur et de ses deux fils légitimes, Xanthippe et Paralos, emportés par la maladie.

 

- 429 : Périclès est réélu stratège. Le jeune Alcibiade l’aurait convaincu de revenir aux affaires. Il obtient la naturalisation de son fils illégitime, Périclès II, né de son union avec Aspasie (cette naturalisation est en contradiction avec le décret qu’il fit lui-même voter en – 451, limitant la citoyenneté aux enfants de deux parents citoyens).

 

automne – 429 : mort de Périclès, atteint par la maladie. Il a 65 ans.

 

- 404 : capitulation d’Athènes et fin de la guerre du Péloponnèse. Les Longs Murs sont détruits. Athènes entre dans la Ligue du Péloponnèse.

 

« Quelque chose s’est brisé, le désarroi envahit les esprits et, par contraste et compensation, la vision de l’avant-guerre se pare de toutes les qualités. Si profond est l’abîme où tombe Athènes qu’il contribue à idéaliser l’époque de sa plus grande puissance, de sa plus grande richesse, de son plus grand rayonnement : celle où Périclès était aux affaires, le Siècle de Périclès. »

Pierre Brulé

 
TLP

Retour au sommaire du livre 

Publié dans : Comptes rendus de lecture
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Photos-souvenirs

  • Colisée 43
  • Colisée 9
  • Le sanctuaire (1)

Derniers Commentaires

Calendrier

Octobre 2014
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés